Histoire

2022

2 robots Cefla sont installés afin d’automatiser l’application des lasures et peintures sur le bois et de réduire la manutention.

La demande de finition complète réalisée en usine ne cesse d’augmenter car elle permet d’offrir une garantie de bonne tenue bien supérieure aux finitions réalisées sur le chantier.

2020

Loïc Kaltenbacher, Régine et Cédric Goepfert reprennent l’entreprise suite au départ à la retraite de Patrick et Véronique Kaltenbacher. Après plus de 10 ans d’engagement chez Bader, ils disposent tous les 3 de responsabilités en lien avec leur formation initiale et leurs expériences.

Avec plus d’une trentaine de collaborateurs dynamiques et motivés, l’équipe Bader dispose aujourd’hui de tous les atouts pour poursuivre un développement responsable.

2015

Bader investit dans une nouvelle ligne de fabrication Weinig.

Entièrement automatisée du débit des carrelets bois jusqu’à l’usinage complet, cette ligne permet la production d’environ 60 fenêtres 2 vantaux en 8h.

2012

Bader devient signataire de la charte qualité « Menuiseries 21 » pour les gammes bois et bois-alu.

La même année, le tarif est créé dans le logiciel Elcia Prodevis qui permet aux clients professionnels de chiffrer avec une plus grande autonomie.

2010

Dans le cadre des investissements pour la réalisation des cadres aluminium pour les menuiseries mixtes mais aussi pour adapter les ateliers aux menuiseries toujours plus grandes, une extension de 1200 m² est construite.

2008

Afin de répondre à la demande croissante des clients, l’usine est transférée dans la zone industrielle de Hésingue. Les locaux d’environ 3000 m² permettent d’installer une ligne de flow-coating.

2003

Ils décident de réaliser un investissement massif dans le parc machines afin de rester compétitifs en terme de qualité et de coûts. L’installation d’un centre d’usinage angulaire intervient en 2004.

2002

Patrick et Véronique Kaltenbacher reprennent l‘entreprise afin de la pérenniser les 10 emplois et la développer.

1995

Bader fabrique la première série de menuiseries mixtes bois-alu.

Ce type de fenêtres est alors peu connu en France mais remporte un grand succès car le capotage alu extérieur supprime tout entretien extérieur.

1977

L’activité de menuiserie générale se focalise sur la fabrication de menuiseries extérieures.

Ce recentrage d’activité permet de clarifier sa position vis-à-vis de ses clients professionnels et d’accroître sa compétitivité.

1954

Antoine Bader créé l’entité artisanale dans le petit village alsacien de Helfrantzkirch.